Mes services

VOITURES ÉLECTRIQUES

Si vous êtes intéressé par l’achat d’un véhicule électrique, je suis là pour vous aider. Je vous expliquerai ce que vous devez savoir sur les véhicules électriques et ferai des recommandations adaptées à ce que vous recherchez.

Ce que vous devez savoir avant d’acheter

Si vous envisagez d’acheter un véhicule électrifié, vous pourriez trouver ce nouveau monde intimidant, avec tous les acronymes, définitions, spécifications et autres éléments inconnus à prendre en compte.

NE PANIQUEZ PAS!

Je dis cela parce que le paysage des véhicules électriques n’est vraiment pas si compliqué si vous avez quelqu’un comme moi pour vous l’expliquer.

Au plus haut niveau, il existe plusieurs types de véhicules électrifiés à connaître, des hybrides (HEV) aux hybrides rechargeables (PHEV) aux véhicules entièrement électriques (EV), chacun avec ses avantages et inconvénients.

Types de véhicules électriques:

De nombreux acronymes sont utilisés pour décrire les véhicules électrifiés et les néophytes peuvent trouver la nomenclature déconcertante. En résumé, il existe en réalité trois types de véhicules électrifiés : ceux qui n’utilisent que l’essence comme combustible, ceux qui n’utilisent que l’électricité et ceux qui se situent quelque part entre les deux. 

Les véhicules électriques à batterie (EV) sont ce à quoi la plupart des gens pensent lorsque le terme « voiture électrique » apparaît. Ces véhicules n’ont pas du tout de moteurs conventionnels — les combustibles fossiles ne sont tout simplement pas impliqués dans leur fonctionnement. Au lieu de cela, les véhicules électriques dépendent de l’électricité provenant de grandes batteries, qui doivent être rechargées en branchant la voiture. Lorsque vous accélérez dans un véhicule électrique, l’électricité passe de la batterie au moteur électrique (ou aux moteurs) entraînant les roues.

Les hybrides rechargeables, ou PHEV sont un point à mi-chemin intriguant entre les VE et les voitures ordinaires. Ils offrent à la fois un moteur à essence et une batterie électrique qui peut être rechargée, vous l’aurez deviné, en la branchant.En règle générale, les PHEV utilisent d’abord l’électricité stockée dans la batterie, puis passent au moteur à essence en cas de besoin. Les batteries PHEV sont plus petites que celles des véhicules électriques purs, mais vous obtenez toujours une autonomie électrique utilisable avant que le moteur à essence ne démarre. Si vous rechargez toutes les nuits et que vous ne voyagez pas très loin, il peut s’écouler un certain temps avant que vous ne deviez à nouveau visiter une station-service.

Composantes de vehicule électriqueEnfin, les véhicules électriques hybrides, ou HEV sont dotés d’un moteur à essence associé à un moteur (ou des moteurs) électrique, mais contrairement aux PHEV, ils ne peuvent pas être branchés. En d’autres termes, vous rechargez la voiture dans une station-service et… c’est ça. Pas de prises, pas de cordons. Néanmoins, l’expérience de conduite est généralement assez différente des normes conventionnelles, car le but d’un HEV est d’améliorer considérablement l’économie de carburant. En bref, vous n’aurez pas à changer votre routine de ravitaillement si vous conduisez un HEV, mais vous sentirez certainement la différence derrière le volant.

Autonomie

À moins que vous n’ayez conduit pendant de longues périodes à travers une partie isolée du pays, vous n’avez probablement pas eu à vous soucier de votre autonomie maximale dans un véhicule à essence ou diesel. Vous êtes à court? Arrêtez-vous simplement à la prochaine station-service et vous êtes prêt à repartir. Mais comme les stations de recharge EV peuvent être peu nombreuses et qu’il faut un certain temps pour que votre véhicule charge lorsque que vous en atteignez une et que vous la branchez, la gamme EV est une tout autre histoire de gestion d’autonomie.

L’autonomie des véhicules électriques d’aujourd’hui est nettement supérieure à ceux vendus au courant des dernières années. On parle d’une autonomie de plus de 400 km en une seule charge avec la Hyundai Kona EV ou la Chevrolet Bolt EV. Sans oublier les Tesla qui offrent des performances supérieures.

Expérience de conduite

Les véhicules électriques sont conçus pour une conduite similaire aux véhicules à essence, mais certaines différences importantes méritent d’être notées. Étant donné que les moteurs électriques fournissent un couple maximal sans monter en régime et que la plupart des véhicules électriques n’ont qu’un seul «engrenage» de transmission, l’accélération est instantanée et souvent très rapide. Bien que tous les véhicules électriques ne tirent pas le meilleur parti de la puissance potentielle — la Hyundai Ioniq Electric, par exemple, nécessite 8,8 secondes pour accélérer de 0 à 100 km/h — la plupart ont un ressenti assez vif derrière le volant.

Les freins à disque traditionnels sont toujours utilisés lorsque vous freinez fort, et parfois pendant les derniers mètres lorsque votre véhicule s’arrête. Étant donné que le freinage par récupération peut considérablement améliorer l’autonomie, certains fabricants optent pour une action de freinage par récupération lorsque vous relâchez la pédale d’accélérateur. D’autres offrent une sensation de « roulage » plus naturelle au détriment de la portée ultime. Mais de nos jours, de nombreux PHEV et EV permettent au conducteur de personnaliser le niveau de régénération pour une expérience de conduite plus adaptée.

Trouver le bon VE pour vous

Bien que les véhicules électriques en soient à leurs balbutiements par rapport aux voitures à combustibles fossiles, il y aura de plus en plus d’options sur le marché au courant des prochaines années. Alors, par où commencer si vous envisagez d’acheter un VE? Je peux comprendre si tout cela semble un peu écrasant.

Contactez-moi afin que je puisse vous aider à mieux les comprendre.

Parlez-moi de ce que vous cherchez!

Commençons par déterminer vos besoins et votre budget de façon à identifier vos options.
En cas d’incertitude, je vous aiderai à trouver la bonne solution.